Citation de: {NiCeGuY} le 27 Novembre 2015 20:34
Après avoir perdu sa job précédente au Journal de Sherbrooke pour avoir publié un article sur Jean Charest, avec comme unique source un torchon souverainiste, je suis pas sur qu'il mérite le bénéfice du doute.
J'arrive deux semaines en retard, mais je suis pas mal sûr que tu aies mis le doigt sur le bobo.  Au fond, un journaliste comme Smart Al est somme toute anonyme...sauf au sein de son milieu professionnel. Je suis pas mal certain que son boss actuel chez Transcontinental ne laissera pas passer le moindre début d'incident qui se rapproche du conflit d'intérêt.