Avant toute chose, voici un petit vidéo comique résumant bien certaines lacunes du film :

http://www.youtube.com/watch?v=CjSNLmb0Ndw

---

Après avoir lu la CI du Philo, je me suis replongé dans mes réflexions sur le film Man of Steel, à quel point le film divisait les amateurs, bien que toute personne sensée se serait bien passée de 40 minutes de pétage de bâtisses inutile. Faut croire que Zack Snyder aime bien se masturber sur les effets visuels plus grands que nature plutôt que d'aller sur Youporn comme tout le monde.

Sans être un connaisseur, j'ai grandi en feuilletant les prouesses de Superman dans les BD. L'idée d'un être si puissant qu'il puisse mettre le monde à ses pieds, mais qui choisit malgré tout de ne faire que le bien, était à la fois un idéal et un fantasme pour tout enfant qui cherche son identité à l'aube de l'adolescence.

En vieillissant, on réalise que la réalité est beaucoup plus complexe et on se demande comment Superman agirait dans les temps modernes. Dans ses premières apparitions en BD, dans les années 50 par exemple, Superman sauvait les innocents des voleurs de banque et des criminels de ruels. En 2013, comment Superman pourrait-il accepter de s'établir dans une ville quand les catastrophes naturelles ou les guerres d'hommes font rage partout dans le monde. Et que représente le bien, la justice et la vérité qui lui sont si chers? Les intérêts politiques des Américains? Dénoncer le déménagement des centres d'appels en Inde, stratégie profitant principalement aux actionnaires des compagnies? Superman a-t-il la capacité de détecter les produits dopants dans le corps des athlètes?

Si Superman s'établit dans une ville et décide de protéger "son" territoire contre toute attaque, cette ville ne devient-elle pas alors prisée, en vue, une place de choix pour s'établir? Imaginez une ville où le crime est presque inexistant, où les catastrophes inexplicables et accidentelles peuvent être évitées (tsé, comme au Lac-Mégantic). S'il y a feu, vols, accidents de voiture, vous avez une bonne chance de vous en sortir intact. Grâce à Superman! En quelque part, ce n'est pas très juste pour le reste de la planète. Obligerait-on Superman à faire une rotation de territoires pour que tous puissent bénéficier de ses services? Qui est-il pour décider que les Canadiens ne méritent pas son attention? Le symbole d'espoir sur son costume a une portée limitée?

Par contre, on dira que Superman amène le trouble dans sa propre cour; et on ne parle ici d'escamouches amicaux. Zod et son armée ont dû infliger des milliards de dollars en dommages à la ville de Metropolis. Qui serait assez fou pour vouloir vivre à moins de 500 KM du territoire "gardé" par Superman? Si tu te fais voler ta sacoche, il sera là, mais sois prêt à voir ta maison rasée par un 18-roues au vol si quelqu'un a le malheur de challenger physiquement Superman.

Bref, on peut expliquer pourquoi un héros comme Superman a de la difficulté à s'établir au grand écran comme le plus grand des superhéros. On n'adhère pas à la prémisse. Ce que Superman devrait réellement faire sur Terre s'il existait n'est pas matière à film. Pourquoi du crisse qu'il perdrait son temps à surveiller Lois qui se met en danger de mort 10 fois par film alors qu'il pourrait, je ne sais pas, nettoyer les océans des millions de tonnes de plastique que nos poissons bouffent et nous refilent rendu dans notre assiette. On a assez de Superman 4 pour nous prouver que personne ne va payer pour un film où Superman fait de quoi d'humanitaire. Fuck that, je veux vivre le suspense entourant sa capacité à arrêter 2 missiles nucléaires allant dans des directions opposées, même si 10 minutes après il démontre qu'il peut faire le tour de la Terre 50 fois en 10 secondes.

Des bonhommes comme Batman, Iron Man et Spider-Man, bah, ils peuvent pas faire grand-chose de ben ben plus que leurs petites affaires. Batman s'installe et ne protège qu'une seule ville, parce que tu peux pas être un détective international, c'es pas efficace, faut se spécialiser sur un territoire pour faire un travail comme le sien. J'achète son plan, je l'encourage et le comprends dans ses tourments personnels... On arrive à s'identifier à ces personnages et on tolère la prémisse improbable ou surnaturelle qui les entoure.

Pas Superman. Snyder devait-il absolument se rabattre sur des scènes d'action interminables et spectaculaires, au coût de 225 M$, pour amener la masse dans les salles de cinéma? Ou voulait-il simplement démontrer, avec un chèque en blanc en main, sa vision "réaliste" de ce qui se produirait si Superman devait affronter Zod sur la Terre? De ce côté, je n'ai plus aucun doute sur les capacités de Superman, d'accord.

Snyder a tout de même vu juste, dans la mesure où Superman sauve la planète entière dans le premier opus. C'est cohérent avec ses capacités. Mais si je ne suis pas intéressé à le voir répéter cet exploit dans le second film ni de le voir démolir l'Amérique du Nord au complet pendant un combat (car l'intensité et l'action doivent tout de même surpasser son prédécesseur dans les suites hollywoodiennes), que reste-t-il à me montrer?

J'ai ma petite idée à ce sujet (et l'inclusion de Batman sera certes intéressante), mais ça fera l'objet d'une prochaine discussion...





J'ai une main dans le cul.

SA-VOU-REUX.

Merci Mario :) hahahaha

Le problème fondamental avec Superman, c'est que c'est un mythe fascinant, mais pas un personnage dramatique intéressant.

Le mythe aspirationel du superhéros tout puissant, qui a des pouvoirs qui dépassent l'entendement, c'est intéressant. C'est pour ça qu'il fait partie de l'inconscient collectif planétaire. Mais l'idée d'un personnage indestructible, ça ne donne pas un bon support dramatique. Qu'est-ce que tu peux faire pour raconter une histoire avec? En quoi tu peux le menacer? C'est impossible.

Rajoute à ça Zack Snyder, qui est obsédé par le visuel mais incapable de raconter un drame personnel même quand il suit une bonne histoire case par case... Et ça donne Man of Steel: du "destruction porn" visuellement intéressant, mais sans aucune tension dramatique.

On est à l'ère du visuel par dessus tout, alors c'est ça qui divise le public. T'as ceux qui cherchent une histoire et en trouve pas. Et t'as ceux qui veulent des scènes d'action à tout défoncer. Quand t'as The Avengers, t'as les deux, alors les fans sont d'accord. Mais Man of Steel, c'est une orgie d'action vide de sens dramatique.

J'ai pas vu le film, mais je pense qu'on peut dire que Superman est beaucoup trop indissociable d'une conception morale simpliste selon laquelle les méchants sont très méchants de nature parce que le mal existe dans une forme absolue. Il n'est pas modernisable.

Je suppose que le Docteur Manhattan dans Watchmen a été conçu comme miroir à monsieur Bobettes rouges. Le gars est tellement surpuissant qu'il ne comprend même plus ce qui se passe autour de lui.