30 Mai 2014 00:20 Dernière édition: 30 Mai 2014 00:23 par Credo Quia Absurdum
Il y a quelques jours, un autre jeune a fait une tuerie aux USA, cette fois en Californie. Malgré le fait que ce soit toujours une tragédie, c'est devenu tellement fréquent que c'est presque rendu banal. Or, cette fois c'est différent puisque le tueur a écrit une biographie/manifeste avant de commettre l'irréparable.

http://fr.scribd.com/doc/225960813/Elliot-Rodger-Santa-Barbara-mass-shooting-suspect-My-Twisted-World-manifesto

La plupart des médias n'ont pas prit le temps de lire ce texte puisqu'il contient beaucoup de pages et ont préféré se limiter à son vidéo sur Youtube mais il me semble que, même si ça peut être morbide, son texte est quelque chose de très intéressant puisque le jeune étale en détail ses pensées et donc ce qui l'a motivé à faire ce qu'il a fait. C'est de loin plus révélateur qu'un petit vidéo de rien du tout fait par quelqu'un qui avait visiblement des problèmes côté social. Il est fort probable que dans son vidéo, il n'exprime pas vraiment le fin fond de sa pensée puisqu'il devait être introverti et tout.

Il y en a peut-être qui vont me dire que je glorifie le gars en parlant de lui mais je crois que son texte peut expliquer au moins une partie des problèmes dans la société d'aujourd'hui, c'est à dire le recours à la violence extrême dans des lieux publics en ciblant des civils sans défense, chose qui devient de plus en plus commune. C'est vrai que l'accessibilité aux armes à feu est une partie du problème et que sans ces armes, il y aurait assurément moins de mort, mais on ne devient pas un tueur fou en ayant une arme à feu qui peut tuer des êtres humains, on le devient bien avant et même sans arme à feu rien n'empêche un désaxé de tuer.

Dans ce manifeste, le jeune explique en long et en large son cheminement du début à la fin.

Je n'ai pas encore lu le texte parce que je viens tout juste de tomber dessus, il est tard et je serai absent pendant quelques jours, mais quand je vais revenir je vais le lire ( s'il n'est pas retiré du site avant! ). Si vous avez la patience de lire un roman sur un ordi ou une tablette, je vous invite à le faire et à me dire ce que vous en pensez... Personnellement j'ai hâte de faire ma propre idée de ce gars là. Il y a des gens qui, sans le voir comme un martyr, semblent reconnaître que son geste a été posé à cause de la pression que la société avait fait sur lui, comme quoi il devait être populaire, avoir une petite amie, etc.. Ils ne l'excusent pas mais voient ce qui l'a motivé, si vous voyez ce que je veux dire.

Ce qui m'intéresse le plus c'est de voir la ligne de démarcation entre le tueur et le suicidaire, car à partir de ce que j'ai lu sur lui jusqu'à présent, il avait les problèmes de n'importe quel jeune homme qui se serait suicidé au lieu de tuer. Qu'est-ce qui a poussé ce jeune à tuer au lieu de s'enlever la vie et est-ce qu'on peut trouver dans ses mots ( et entre les lignes ) une solution à ce problème, c'est ça que je veux savoir. Je suis pas mal certain que toute la communauté scientifique va voir une véritable mine d'or d'information dans ce texte. Ça ne changera pas le monde mais peut-être qu'on pourrait au moins désamorcer des massacres puisque tous ces tueurs sont reliés par leur côté asocial et beaucoup sont rejetés par la plupart des gens qui les entourent.